Pause
Lecture
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’authentification et d’ajout de favoris. En savoir plus
Moteur de recherche d'offres d'emploi Louvre Hotels Group

Stephan Hassan


Un collaborateur nous parle de son métier.

Rencontre avec Stephan Hassan, Responsable Réseau Campanile France.

Stephan, quel est votre métier ?

Je suis responsable Réseau Campanile France. Je supervise 32 hôtels en France, ce qui représente environ 850 personnes et, en direct, 30 directeurs d’hôtels. Mon rôle n’est pas de « gérer » à proprement parler, il est d’accompagner, d’aligner... J’ai un rôle d’animateur et de facilitateur. On fait passer les messages et on accompagne la mise en place de process. On fait un métier de contact. Il faut réussir à bien connecter le siège au réseau, et dans cet exercice, les responsables réseau sont un peu la pierre angulaire. Une fonction importante car elle permet d’apporter des solutions et de trouver les bons leviers pour que les uns et les autres travaillent mieux ensemble.

L’objectif ultime : la satisfaction client et la performance. La performance de nos équipes passe par leur bien-être. Si nos équipes sont épanouies alors nos clients le seront aussi. Il faut bien connaitre les rouages de la maison pour réussir.

Personnellement, je suis rentré dans le groupe en 1993. J’ai d’abord eu un parcours de directeur d’hôtel en région parisienne, puis avec mon épouse, nous avons tenu le Campanile de Toulouse en 2012 puis le Campanile et le Première Classe de Biarritz. En 2013, j’ai eu l’opportunité d’une nouvelle fonction de directeur multi-sites. Je restais directeur du centre des deux hôtels de Biarritz et en parallèle, j’avais une mission de supervision et d’accompagnement d’une dizaine d’établissements proches du Pays Basque et en Aquitaine. En 2019, je suis passé responsable régional sur Campanile.

J’ai donc deux missions aujourd’hui : l’accompagnement de nos équipes, le développement de la performance et une autre aussi essentielle pour nous, qui est celle de renouveler les contrats de partenariat avec les propriétaires des murs.